La création de l'Euro

Philippe de Schoutheete

La création de l'Euro

De 1988 à 1998, pendant une décennie, le débat européen s’est concentré sur la création et la mise en [...]

Plus de détails

1982 Produits

Format

3,99 € TTC

- +

(5/5)
1 note(s) - 1 avis
Voir répartition
Lire avis Noter / écrire un commentaire

Résumé

De 1988 à 1998, pendant une décennie, le débat européen s’est concentré sur la création et la mise en place de l’Union économique et monétaire, avec une monnaie unique : l’euro. Longtemps cette ambition ancienne parut hors de portée. La faiblesse du système monétaire précédent, le contexte international et la volonté politique ont néanmoins permis d’aboutir. Les décisions prises à cette époque exercent leur influence aujourd’hui dans notre vie quotidienne. Établir ce que disaient les acteurs, ce qu’ils pensaient peut-être, ce qu’ils espéraient, ce qu’ils ont dit depuis, mérite notre intérêt.

Philippe de Schoutheete, diplomate belge, a été ambassadeur à Madrid, directeur général de la politique au ministère des Affaires étrangères puis représentant permanent auprès de l’Union européenne de 1987 à 1997. Il a participé à la rédaction du Rapport Tindemans, à la négociation de l’Acte unique et des Traités de Maastricht et d’Amsterdam. Il a été professeur à l’Université catholique de Louvain et au Collège d’Europe à Natolin. Il est membre de l’Académie royale de Belgique.

Fiche technique

Collection L'Académie en poche
Langue Français
Date de parution Mars 2016
ISBN (papier) 978-2-8031-0532-8
ISBN (numérique) 978-2-8031-0533-5

Avis clients

5/5
Par (Vanves, France) le 25 Avr. 2016 (La création de l'Euro) :

La création de l'Euro

Philippe de Schoutheete, Représentant permanent de la Belgique auprès de la Communauté européenne a suivi de près la création de la monnaie unique de 1988 à 1992. « La création de l'Euro » adopte le schéma explicatif du processus pour retracer la création de la monnaie unique. L'analyse s'opère par la présentation de l'état des négociations diplomatiques, à chaque étape, s'échelonnant du sommet de La Haye (1969) à la signature du traité de Maastricht (1992), mettant en valeur différents rapports destinés à faire émerger un consensus, à un certain moment du processus, dont le « Rapport Delors » (1989). Le chapitre 6 « La face cachée d'un traité » présente, quant à lui, les « fantômes de la négociation », c'est à dire les problématiques qui n'ont pas été intégrées dans la négociation (la politique sociale, la fiscalité, la supervision bancaire, l'Europe à deux vitesse et à géométrie variable). C'est dire que le processus de création de l'Euro repose sur des tris entre différentes options et des choix politiques qui conditionnent son développement ultérieur et qui participent des difficultés ultérieures rencontrées pour faire converger les économies. Mais comme tout processus historique majeur, il indique la réalité d'un chemin historique. De ce point de vue, ce livre apporte de la transparence sur un des dossiers majeurs de l'Union européenne, en présentant les attentes des diverses parties et la façon dont les choix ont été opérés. On espère un livre sur l'Acte unique, autre dossier majeur de l'Union européenne.

 Signaler un abus

30 autres produits dans la même catégorie :