Le visage humain de l’administration

Catherine Thomas

Le visage humain de l’administration

Les grands commis du gouvernement central des Pays-Bas espagnols (1598-1700)

Pendant longtemps, les historiens qui se sont intéressés à l'histoire institutionnelle des ...

Plus de détails

1998 Produits

Format

3,99 € TTC

- +

personne n'a encore posté d'avis dans cette langue
Noter / écrire un commentaire

Résumé

Pendant longtemps, les historiens qui se sont intéressés à l'histoire institutionnelle des anciens Pays-Bas ont souvent privilégié une approche structurelle des organes de gouvernement, en négligeant les hommes qui participaient au fonctionnement de ces derniers. Les points de vue ont considérablement évolués au cours des dernières décennies et les "fourmis ouvrières" du gouvernement des Pays-Bas d'Ancien Régime ont de plus en plus fait l'objet de toutes les attentions. Ce travail veut  participer à ce renouvellement de l'histoire institutionnelle. Sur base de la consultation de plus de 1000 liasses d'archives, une prosopographie, comptant 810 notices, a pu voir le jour. Elle a d'ailleurs été publiée en 2012 grâce à l'appui d'Archives et Bibliothèques de Belgique et des Archives générales du Royaume et des Archives de l'État dans les provinces. La comparaison des données récoltées a permis de dégager les traits caractéristiques d'un groupe social spécifique, d'une "caste", celle des fonctionnaires d'État au XVIIe siècle.

Dans ce travail sont successivement étudiés les profils de carrière, les phénomènes de la vénalité publique, du népotisme et du favoritisme. Est également analysé le processus qui a engendré la naissance d’un véritable réseau de fonctionnaires, motivés par les mêmes ambitions sociales. Finalement, sur base des quelques documents retrouvés, nous avons tenté de reconstituer, autant que faire se peut, les cadres matériel et intellectuel dans lesquels évoluaient ces fonctionnaires d'État. À travers les visages des grands commis du gouvernement central, ce travail veut rendre une certaine jeunesse à cette vieille fille qu'est l'histoire institutionnelle et aussi apporter sa pierre à la compréhension des sociétés et des institutions européennes d'Ancien Régime.

Catherine Thomas est diplômée en histoire de l'Université catholique de Louvain. Elle est aujourd'hui conservatrice du Musée du Verre de la Ville de Charleroi. Si ses recherches se sont longtemps axées sur l'histoire institutionnelle, elle se consacre depuis peu à l'histoire de l'industrie verrière en Wallonie et plus particulièrement à Charleroi. La présente étude est le fruit de sa thèse de doctorat qu'elle a soutenue en 2009 à l'Université catholique de Louvain. 

Fiche technique

Collection Mémoires
Langue Français
Date de parution Janvier 2014
ISBN (papier) 978-2-8031-0382-9
ISBN (numérique) 978-2-8031-0383-6
Nombre de pages 282

Avis clients

30 autres produits dans la même catégorie :