De Mons vers le Nouveau Monde

Hossam Elkadhem (éd.) et Marie-Thérèse Isaac

De Mons vers le Nouveau Monde

Jean-Charles Houzeau : Lettres de Jamaïque

Jean-Charles Houzeau (Mons, 1820 – Bruxelles, 1888) est un scientifique belge majeur ...

Plus de détails

999 Produits

Format

  • 15,00 € Stock épuisé
  • 3,99 €

3,99 € TTC

- +

personne n'a encore posté d'avis dans cette langue
Noter / écrire un commentaire

Résumé

Jean-Charles Houzeau (Mons, 1820 – Bruxelles, 1888) est un scientifique belge majeur hélas trop méconnu, un astronome autodidacte dont les publications, acceptées par l’Académie dès 1844, l’ont fait connaître au monde savant. C’est à l’âge de 34 ans qu’il est accueilli à la Classe des sciences de l’Académie. Engagé aussi dans le journalisme de combat, ses articles témoignent du sort pénible des ouvriers  et des inégalités sociales en Belgique. Ce démocrate convaincu est pourtant mis au ban de la société bien-pensante pour ses idées républicaines. Grand voyageur, sa culture est celle d’un honnête homme curieux de tout et qui associe à la science les progrès sociaux qu’elle doit engendrer. En 1857, il part pour les États-Unis, une société qu’il croit égalitaire, mais confronté à l’esclavage des Noirs, il prend fait et cause pour eux en pleine Guerre de Sécession et échappe de justesse à la mort en Louisiane.

Installé en Jamaïque en 1868, il y écrit l’essentiel de ses travaux, une dizaine de livres et quelque trois cents monographies scientifiques ! Son apport scientifique est considérable. En astronomie d’abord, où il propose de nouvelles notions qui s’opposent à des théories alors reconnues concernant la lumière zodiacale et les étoiles doubles. Bien plus, il entraîne la Belgique à participer à l’observation, au Chili et au Texas, du passage de Vénus sur le Soleil. Ensuite, en sciences de la terre, où Jean-Charles Houzeau participe à l’élaboration de la carte du pays, notamment. Enfin, en sciences naturelles où, en plein révolution darwinienne, il traîte des comportements instinctifs de l’homme et de l’animal sur les plans de l’intelligence, des sentiments et des idées ; il sera acclamé par Charles Darwin, Alfred Russel Wallace et W. Lauder Lindsay.

Ce parcours s’achève en 1876, lorsque cet intellectuel engagé, libre-penseur et républicain, est appelé par Léopold II à la tête de l’Observatoire royal.Les lettres de Jamaïque, publiées ici et envoyées à sa famille à Mons, présentent donc un panorama exceptionnel des multiples centres d’intérêt de l’homme et d’une époque.

Marie-Thérèse Isaac est professeure honoraire de l’Université de Mons et directrice honoraire du Séminaire de bibliographie historique, en témoigne la Bibliographie critique des éditions anciennes de Jean Bodin établie avec Roland Crahay et Marie-Thérèse Lenger avec la collaboration de René Plisnier, publiée  par l’Académie en 1992. Elle est lauréate de plusieurs prix et auteur de nombreux articles et livres relatifs à l’histoire de l’éducation et à l’histoire du livre.

Hossam Elkhadem est professeur honoraire et ancien directeur de l’Institut de Philologie et histoire orientales à l’Université libre de Bruxelles. Il est également chef de département honoraire de la Bibliothèque royale de Belgique. Titulaire de nombreux prix, il a édité avec Annette Félix et Liliane Wellens-De Donder, des Lettres de Jean-Charles Houzeau adressées des Etats-Unis à sa famille (1857-1868) (1984).

Fiche technique

Collection Mémoires
Langue Français
Date de parution Janvier 2015
ISBN (papier) 978-2-8031-04383
ISBN (numérique) 588

Avis clients

30 autres produits dans la même catégorie :